Une minute vin publicité

Cahors le roman

 - Cahors le roman

du vin noir

Une nouvelle édition du Livre Cahors "Le Roman du Vin Noir" de Jean-Charles Chapuzet vient de paraître aux éditions Féret.


06

Mai

2013

Cahors
le roman du vin noir

Le Livre

L’histoire du vin noir de Cahors s’apparente aux méandres qui dessinent le Lot. Ce bout de terre dissimule bien des secrets, à commencer par la teinte de son vin, profonde, ébène… Tout au long de l’ouvrage, Jean-Charles Chapuzet tente de résoudre l’énigme du vin noir.

Avec ses âges d’or, ses drames et ses bonheurs, l’histoire de ce vignoble regorge de péripéties. Intrigante, mystérieuse, elle relève du roman. Ce livre est autant le récit d’un vignoble, d’un pays, qu’un hommage à l’abnégation de ses paysans, qui sans relâche, ont survécu à toutes les vicissitudes des siècles passés.

L’auteur, grâce à son regard d’historien et à son talent de romancier, nous offre une histoire de terre, de courage et de passion particulièrment vivante. Et bien plus qu’une simple histoire de vignoble, il refait vivre les hommes, les mentalités, les odeurs, les coutumes, les émotions… tout ce qui a façonné depuis deux millénaires, le paysage quercynois, son vignoble et ses vins.

Cette deuxième édition complète et pousuit l’aventure avec un nouveau chapitre sur le fabuleux travail des vignerons ces dernières années et leur ouverture sur le bio.
Jean-Charles Chapuzet signe un ouvrage gourmand : gourmand de vies, gourmand d’histoires.

L’auteur

Né à Jonzac (Charente-Maritime) en 1976, petit-fils de distillateur de Cognacs, Jean-Charles Chapuzet est rentré au village pour se consacrer à l’écriture de livres et d’articles de presse. Historien de formation, docteur en histoire à Sciences-Po Paris, il est curieux de tous les domaines à l’apparence ésotérique. Il fait sienne cette phrase de Jean Cau :
« Il n’y a pas de petits sujets, il n’y a que de mauvais journalistes…».
Pour rédiger cet ouvrage sur le vin de Cahors, il s’est plongé dans de monumentales et ancestrales archives, a rencontré les vignerons d’aujourd’hui et bien entendu, s’est imprégné de tous ces sites et paysages immuables.