Une minute vin publicité

Camille Cayran

 - Camille Cayran

maison depuis 1929

La cave coopérative de Cairanne a pris des engagements qualitatifs depuis de nombreuses années qui lui permettent de jouer un rôle majeur dans la filière vin de la Vallée du Rhône méridionale.


30

Avr

2013

Camille Cayran : maison de confiance depuis 1929.

La cave coopérative de Cairanne a pris des engagements qualitatifs depuis de nombreuses années qui lui permettent de jouer un rôle majeur dans la filière vin de la Vallée du Rhône méridionale. Elle est reconnue pour son savoir-faire et sa régularité.

Avec 1000 hectares en production, Cairanne est, avec Rasteau, le cru des Côtes-du-Rhône Villages sud le plus renommé. Il doit sa réputation à ses terroirs marno-calcaires pauvres, sur lesquels la vigne souffre pour donner le meilleur d’elle-même. Des terroirs sans concessions à l’expression parfois rude, dont la cave coopérative sait tirer le meilleur parti, grâce à la diversité des 1600 parcelles de ses 117 adhérents totalisant 850 hectares : un vaste répertoire d’expressions confié à l’oenologue et directeur général de la cave, Thierry Caymaris-Moulin, qui supervise les assemblages avec un sens aiguisé de l’équilibre et qui, d’une année sur l’autre, se porte garant du style Camille Cayran : des vins taillés pour le plaisir avant tout, qui ont arrondi leurs angles parfois rustiques au profit de textures soyeuses et de la finesse.
Jamais cette cave bientôt centenaire n’aura autant mérité de porter encore fièrement sa devise « L’élégance en héritage, le talent comme évidence ».

Le Caprice de Camille rosé 2012 : un rosé osé !

Une cuvée ensorcelante, jouant la séduction avec un grain de fantaisie et d’impertinence.

Chaque cuvée signée Camille Cayran est une promesse toujours tenue de plaisir.

La collection Camille regroupe des vins haut-de-gamme, dans les trois couleurs, issus des meilleures parcelles sur les coteaux de Cairanne.

Le rosé, un caprice que l’on pardonne toujours, allie la puissance du grenache qui constitue 90 % de l’assemblage à un complément de très beaux cinsaults.

Vinifié en cuve de manière classique, avec une macération de quelques heures, il affiche une magnifique robe rose tendre et un nez extraverti de pivoine, de pamplemousse, de pêche blanche et de petits fruits rouges. Sa bouche charnue et gourmande se développe avec générosité, s’appuyant sur une grande fraîcheur, dès l’attaque jusqu’à une finale très savoureuse de pêche de vigne.

Un Caprice exigeant fait pour être partagé autour de côtelettes d’agneau grillées ou de poissons grillés mais aussi d’un gaspacho, d’un tian d’aubergines, de poivrons farcis, d’un fromage de chèvre frais agrémenté d’un trait d’huile d’olive ou d’une pizza.
Servir à 8°

Prix : 6.90 € environ chez les meilleurs cavistes.
Prix Magnum : 14,90 € environ