Une minute vin publicité

Château LAGREZETTE

 - Château LAGREZETTE

500 ans de tradition Malbec

Dans la vallée du Lot, Classé Monument Historique depuis 1982, le Château de Lagrézette se dresse au milieu des vignes.


21

Fév

2013

Château LAGREZETTE, 500 ans de tradition Malbec, un domaine à découvrir…

Dans la vallée du Lot, Classé Monument Historique depuis 1982, le Château de Lagrézette se dresse au milieu des vignes. Un domaine de 90 hectares qui donne toutes ses lettres de noblesse aux vins du château.

Qu’est-ce qui fait la qualité des vins du Château Lagrézette ?

Le cépage Malbec bien sûr, le terroir certainement, le talent des hommes, évidemment, mais aussi la qualité des soins apportés au raisin et à la vinification dans le secret des caves !

Voilà pourquoi Alain Dominique Perrin, plus que jamais décidé à exalter la qualité des grands vins du château Lagrézette, avait voulu rénover le chai du domaine, construit en 1992.

Tous les moyens mis en oeuvre ont été soigneusement étudiés pour assurer un parfait respect de l’intégrité du raisin et du vin, depuis la vendange jusqu’à la mise en bouteille.
Ainsi, un système de wagonnets va descendre les raisins directement dans les nouvelles cuves, afin de préserver toutes leurs qualités organoleptiques.

De même, les nouvelles cuves de vinification, de capacités variées, accueilleront chacune le vin d’un terroir spécifique, afin d’en préserver la typicité. Ces cuves comme les sept foudres en chêne (de 50 et 60 hl) permettront le pigeage des moûts en fermentation, pour une extraction tout en douceur, assurant une qualité et une complexité encore renforcées aux vins du Château Lagrézette.

Cette rénovation répond à un seul et unique objectif :

« perfectionner sans cesse l’élégance et le raffinementdes vins, dans le respect de l’intégrité des raisins »

Niché au pied du Château, enterré sous une vigne, le coeur du Château Lagrézette bat dans son chai hors du commun.
Sur trois étages, il alterne cave voûtée de vieillissement, chais de vinification et boutique. Un lieu unique en son genre qui attire chaque jour les amateurs de grands vins et les oenotouristes du monde entier. 

Entrer sur le nouveau site du Domaine de Lagrézette, c’est entrer dans un univers qui sait marier une passion traditionnelle à une adéquation constante aux nouvelles technologies et aux exigences du 21e siècle.

La passion, c’est celle du Malbec, bien sûr, ce cépage d’exception remis à l’honneur au Domaine et qui a donné naissance à des cuvées prestigieuses.

Château Lagrézette, Cuvée Dame d’honneur, Le Pigeonnier :

autant de grands vins entrés dans la liste des crus d’exception et qui sont aujourd’hui disponibles en quelques clics sur la boutique en ligne du site, tous comme les coffrets cadeaux et autres cuvées spéciales…

Car si l’histoire de Lagrézette remonte loin dans le passé, le site colle plus que jamais aux demandes actuelles des consommateurs.

Ainsi, il propose une présentation complète de chaque cru et des fiches de dégustation détaillées pour apprécier toutes les qualités de ces vins d’exception. On y découvre aussi l’historique du château, des reportages concernant les chais et les vignobles mais aussi et surtout une interview exclusive d’Alain Dominique Perrin !

Un magnifique Château !

Si le Château Lagrézette attire aujourd’hui tous les regards, il a longtemps été une ruine au bois dormant, attendant qu’on le tire de sa longue léthargie.

Ancienne maison forte du XIIe siècle, il est devenu château au XVIe siècle, sous l’impulsion de la famille de Massault.

Célébrant le mariage entre l’austérité médiévale et l’élégance de la Renaissance, il sera pourtant condamné comme beaucoup à sombrer dans une noble décrépitude jusqu’à ce qu’Alain Dominique Perrin le rachète en 1980 et le fasse classer monument historique dès 1982.

Patiemment et amoureusement restauré, il a aujourd’hui retrouvé toute sa magnificence… ainsi qu’une production viticole sur 85 ha à la hauteur de son histoire.

Alain Dominique Perrin : Itinéraire d’un esthète

Très tôt, Alain Dominique Perrin a montré son goût de l’exception, sa passion du Beau sous toutes ses formes et son envie de donner vie à des projets réputés difficiles, voire impossibles.
C’est ainsi qu’il a mené sa carrière. Passant d’une première vie d’antiquaire à une carrière de golden boy, il se lance dans l’aventure Cartier et fait de la marque un incontournable du
monde du luxe.
Loin de se satisfaire de ce succès mondial, il s’impose également comme un mécène des arts, de l’art contemporain surtout avec la création de la Fondation Cartier à Paris.
Ce qui ne l’éloigne pourtant pas du monde des affaires, puisqu’il lance également la première école de marketing du luxe et s’implique activement dans le domaine de l’horlogerie haut de gamme.
Toujours sur la brèche, il créé en 2005 l’Institut Supérieur de Marketing du Goût à Paris La Défense et se consacre également au développement de ses campings haut de gamme :
«Original Camping».
Mais c’est peut-être avec le Château Lagrézette qu’il marie le mieux ses deux passions : l’amour du beau et la création de produits d’exception.