Une minute vin publicité

Coteaux du Vendômois

 - Coteaux du Vendômois

Val de Loire

Une très jeune AOC du Val de Loire, décret du 4 mai 2001


13

Déc

2012

AOC COTEAUX DU VENDÔMOIS

Une très jeune AOC du Val de Loire : décret du 4 mai 2001

UN CÉPAGE EXIGEANT ET MÉCONNU : LE PINEAU D’AUNIS
UN VIGNOBLE ORIGINAL À SEULEMENT 41 MINUTES DE PARIS !
DES VINS DE QUALITÉ PORTÉS PAR DES VIGNERONS ATTACHÉS À LEUR TERROIR


Le vignoble des Coteaux du Vendômois est l’un des plus méconnus  et des moins étendus des vignobles du Val de Loire. A moins de 200 km au sud-ouest de Paris (ce qui le met à 41 mn de la capitale par TGV !) et tout près de Vendôme, ville dont le patrimoine architectural et le passé historique méritent le détour, la vallée du Loir abrite des vignes permettant de produire des vins au goût unique qui doivent leur particularité et leur typicité à un cépage purement local : le Pineau d’Aunis.

La situation et les dimensions de l’AOC Coteaux du Vendômois lui permettent de rester à l’écart des phénomènes de mondialisation et de banalisation du vin que ses instances tiennent à considérer comme un produit culturel. L’histoire de la région ainsi que la proximité des châteaux de la Loire les confortent dans cette idée !

UN PEU D’HISTOIRE…UN VIGNOBLE TRÈS ANCIEN

Le vignoble des Coteaux du Vendômois est installé sur son territoire depuis le Vème siècle. C’est en l’an 1000 que l’on trouve mention pour la première fois des vins du Vendômois. On sait aussi qu’Henri IV – qui prisait fort le bon vin – s’est arrêté à Prépatour, à l’ouest de Vendôme. Le bon roi s’y est rafraîchi avec le vin des coteaux de Mont-Rieux. Il l’a tellement apprécié qu’il en a fait une commande dont le manuscrit est toujours conservé au château de Saint-Germain en Laye.

Des parcelles aux noms évocateurs… : le reflet d’une histoire aussi riche que curieuse ?

Le plus souvent issus de dénominations de lieux-dits, les noms des parcelles donnent parfois matière à réflexion… Ainsi, dans les Coteaux du Vendômois, certaines parcelles ont pour nom Les Cahors et l’Hermitage tout simplement ! Le Clos de la Gorge Sèche, Le Pas Riche, Les Justices et La Justice semblent évoquer de possibles biens d’aubergiste, de propriétaire impécunieux et d’hommes de loi. Les Saulneries paraissent se faire l’écho d’anciennes mines de sel. En ce qui concerne Trot Putain, toutes les hypothèses sont permises !


Dans les années 1920, le vignoble compte encore 2 000 hectares de vignes. Mais après la seconde guerre mondiale, les agriculteurs sont poussés à les arracher pour les remplacer par
des céréales. Le vignoble voit alors sa surface se réduire graduellement. Aujourd’hui, l’aire se maintient à 350 hectares.

L’OBTENTION DE L’AOC EN 2001 : L’ABOUTISSEMENT D’UNE DÉMARCHE ENGAGÉE EN 1945

En 1945, la profession demande le statut de V.D.Q.S. et l’obtient. Mais l’appellation n’est revendiquée que quelques années plus tard et disparaît. En 1960, une nouvelle demande est
formulée, l’appellation Coteaux du Vendômois est obtenue le 4 juillet 1968.
La demande de reconnaissance en Appellation d’Origine Contrôlée est déposée en 1987. La commission d’enquête de l’I.N.A.O. se rend sur place le 14 mars 1990 afin de donner les
grandes directives permettant d’accéder à l’A.O.C. Toute la région redouble alors d’efforts pour atteindre les objectifs. Des efforts finalement récompensés : l’Appellation d’Origine
Contrôlée est reconnue par l’I.N.A.O. le 9 novembre 2000 et le décret de l’AOC Coteaux du Vendômois paraît au Journal Officiel le 4 mai 2001.

DOMINIQUE NORGUET – DOMAINE DU FOUR À CHAUX

BENJAMIN 2011 – Coteaux du Vendômois AOC

Cépage:  Pineau d’Aunis 100 %.

Dégustation: nez de cerise avec une note florale pivoine et violette, une touche minérale, une pointe réglissée, du poivre et du piment. Bouche : beaucoup de vivacité, de caractère, un vin »gai » très aromatique, croquant en finale.

Son plat : magret de canard grillé.

Distribution: vente directe, cavistes, CHR.

Prix indicatif départ cave : 5,00 euros.

Domaine du Four à Chaux – Berger – 41100 Thoré La Rochette – +33 (0)2 54 77 12 52 – norguet.dominique@wanadoo.fr – www.domaine-four-a-chaux.com

PATRICE COLIN – DOMAINE DE LA GAUDETTERIE

VIEILLES VIGNES 2010 – Coteaux du Vendômois AOC

Cépage   : Pineau d’Aunis 60 %, Cabernet franc 20 %, Pinot noir 20 %.

Dégustation : nez expressif, floral pivoine, fruité quetsche et pruneau confit, avec une pointe de réglisse douce et de vanille, enfin une touche de piment. Bouche : un vin ample et structuré plein de charme, harmonieux avec une très belle matière et de la fraîcheur, une longue persistance sur le poivre.

Son plat : rôti de porc aux pruneaux.

Distribution : vente directe, cavistes, CHR.

Prix indicatif ttc départ cave: 6,90 euros.

Patrice Colin – Domaine De La Gaudetterie
5 impasse de La Gaudetterie – 41100 Thoré La Rochette – +33 (0)2 54 72 80 73 – info@patrice-colin.fr – www.patrice-colin.fr