Une minute vin publicité

Côtes du Rhône

 - Côtes du Rhône

Les vignes du Prieuré

Château Gigognan, un exemplaire renaissance. Le dernier millésime du Côtes du Rhône Les Vignes du Prieuré met en valeur tout le côté charnu du vin.


05

Août

2013

Côtes du Rhône Les Vignes du Prieuré :
Le plaisir du fruit!

Le dernier millésime du Côtes du Rhône Les Vignes du Prieuré met en valeur tout le côté charnu du vin.

Château Gigognan : une exemplaire renaissance

Patiemment réhabilité par son propriétaire, ce domaine situé entre Orange et Avignon produit les vins les plus distingués, en Côtes du Rhône et Châteauneuf du Pape.
Racheté en 1996 par Jacques Callet, le splendide château et ses 72 hectares de vignes ont été entièrement rénovés dans la perspective de produire le grand vin que son terroir généreux lui permet : entre Avignon et Orange, cet ancien fief de l’Evêque d’Avignon au Moyen Age se vouait déjà à la vigne. Il lui fallait les moyens de lui donner à nouveau toute sa noblesse. A partir de 2003, l’équipe s’engage dans une démarche qualitative : baisse drastique des rendements, replantations, méthodes culturales propres à favoriser l’enracinement de la vigne et la biodiversité, sélection parcellaires, vendanges manuelles et vinifications en petits volumes… Aujourd’hui, Château Gigognan est un univers foisonnant de vie, harmonieux, et ses vins figurent parmi les meilleurs de la Vallée du Rhône sud, en Côtes du Rhône et en Châteauneuf-du-Pape où le domaine dispose de 30 hectares au sud de l’appellation.

Le Côtes du Rhône Les Vignes du Prieuré 2012:

Le charnu du fruit !

Issue des sols argilo-calcaires et sablonneux, cette cuvée à majorité de grenache ( 60%), puis mourvèdre ( 20%), syrah (15%) et cinsault (5%) révèle la typicité des cépages méridionaux.

Vinifiée cépage par cépage justement, puis assemblée avant élevage, cette cuvée à la robe pourpre exprime pleinement son fruit, dès le nez, aux arômes de petits fruits rouges et noirs et d’épices. La bouche, quant à elle, présente un parfait équilibre entre la matière présente, tout en souplesse et le côté charnu. Friand, avec des notes de zan, il offre une jolie finale gourmande pour une dégustation tout en relief.

Ce Côtes-du-Rhône accompagnera avec convivialité une belle pièce de viande, des petits farcis ou encore des côtelettes d’agneau au thym.
Le Côtes du Rhône Les Vignes du Prieuré 2012 du Château Gigognan est en vente départ propriété à 7,50€