Une minute vin publicité

Des foudres descendus

 - Des foudres descendus

du ciel à Bandol

Seize foudres de cent hectolitres et six de cinquante sont descendus du ciel pour se poser dans la cave du Moulin de La Roque sur le site du Castellet, destinés à l’élevage des Bandol rouges.


02

Avr

2014

Des foudres descendus du ciel à Bandol

Ce qui s’est passé récemment au pied des villages de la Cadière d’Azur et du Castellet n’est pas sans rappeler un événement spectaculaire, l’installation des nouvelles cloches à Notre Dame de Paris :

seize foudres de cent hectolitres et six de cinquante sont descendus du ciel pour se poser dans la cave du Moulin de La Roque sur le site du Castellet, destinés à l’élevage des Bandol rouges. Il a fallu ménager des ouvertures dans le toit du bâtiment pour que l’entreprise spécialisée en charge de les convoyer et les installer puisse procéder à cette entreprise délicate et… pleinement réussie.

Olivier Maquart, directeur général, a expliqué que l’espace dévolu à cette nouvelle unité de vinification a été spécialement aménagé, avec notamment un système de récupération pour partie de la fraîcheur nocturne, et l’assistance – en cas de trop forte chaleur – d’un groupe de froid. « Désormais, toute la cuverie de nos vins, leur mise en bouteille et leur stockage, dépendront de notre site castellan ».

Le Moulin de la Roque avait inauguré en 2012 ce nouveau bâtiment situé au Castellet, construit selon des normes éco-environnementales et en partie enterré donc bien intégré dans le paysage.

Le site d’origine à La Cadière, aménagé dans un ancien moulin du XVIème siècle, reste le lieu de réception des raisins et de vinification des blancs, des rosés et des rouges, tandis que ce nouveau bâtiment comporte un très grand caveau de vente, les bureaux, le stockage, et désormais la cave d’élevage des Bandol rouges. Les sites du Castellet et de la Cadière offrent une complémentarité de travail sans risque de perturber l’apport des sociétaires.

Le Moulin de la Roque est un des producteurs importants de l’appellation Bandol, une structure coopérative de dimension humaine, avec 198 producteurs pour 305 hectares de vignes.

Son vignoble s’étend sur un vaste amphithéâtre naturel face à la mer, sur des terroirs variés répartis sur les 8 communes de l’appellation Bandol : La Cadière d’Azur, Le Castellet, Saint-Cyr sur Mer, Le Beausset, Sanary sur Mer, Ollioules, Evenos et Bandol.