Une minute vin publicité

La cuvée Naos 2009

 - La cuvée Naos 2009

La plus brillante des étoiles en Côte de Provence

Le domaine dévoile un millésime tout en finesse et au fruité éclatant.


11

Déc

2012

Château Ferry-Lacombe : un grand de Provence

Situé face à l’imposante Montagne Sainte-Victoire, dans un site privilégié, le domaine géré avec une grande maîtrise produit des vins qui se distinguent par leur élégance et leur profondeur.

Lorsque Michel Pinot rachète en 2000 ce domaine de 130 hectares (dont 55 plantés, aujourd’hui), il en a immédiatement décelé l’immense potentiel. Situé sur les contreforts des Monts Aurélien et Olympe, il bénéficie d’un emplacement privilégié : ses sols déclinent une large variété de nature, notamment argilo-calcaire, ce qui permet de réaliser des assemblages d’une riche complexité. Idéalement protégées du mistral, ses vignes s’épanouissent en majesté sur la pente douce des coteaux.
Passionné par le vin, d’un naturel enthousiaste et exigeant, Michel Pinot dote le domaine de tous les aménagements nécessaires à produire de grands vins : replantations, nouvelles méthodes de culture en agriculture raisonnée avec un important travail des sols toutes l’année, cuverie moderne… Aujourd’hui son fils Matthieu l’a rejoint au sein de la direction du vignoble.
Ce fleuron des Côtes de Provence se distingue aujourd’hui dans toutes les dégustations par l’élégance et la précision de ses vins baptisés chacun du nom d’une étoile. Une bonne étoile !

Cuvée Naos 2009 : une vraie star !

Baptisée du nom de l’étoile la plus lumineuse de la constellation de la Poupe, Naos 2009 brille par son excellence. Complexe et soyeuse.
Provenant d’une sélection de vieilles vignes, grenache, syrah et cabernets sont récoltés à maturité optimale. La vendange totalement éraflée bénéficie d’une cuvaison de 3 semaines avec pigeages et/ou remontages quotidiens.

– D’une robe grenat pourpre, Naos dévoile un nez fin et très harmonieux dans lequel le grenache –majoritaire dans l’assemblage- domine d’abord avec ses notes de framboise et de chocolat. 

– Il s’ouvre ensuite sur des arômes plus sauvages de fruits des bois et d’épices. On aime sa grande finesse en bouche : les tanins veloutés s’alignent parfaitement sur une structure rectiligne et souple. 

Fruité et élégant, il se développe avec une belle plénitude jusqu’à une finale longue et charnue.

– On le dégustera avec un gigot d’agneau, des brochettes de boeuf , un foie de veau déglacé au vinaigre de framboise ou de nombreux fromages à pâte molle.

Servir entre 16° et 18°C
Prix : 12 € chez les meilleurs cavistes.