Une minute vin publicité

L’Origine

 - L’Origine

Fines bulles Ackerman

Cette cuvée à fines bulles de haute expression reflète particulièrement la tradition d’excellence de Jean-Baptiste Ackerman...


12

Déc

2013

L’ORIGINE

Cette cuvée à fines bulles de haute expression reflète particulièrement la tradition d’excellence de Jean-Baptiste Ackerman, fondateur de la Maison éponyme en 1811, et pionnier des vins à fines bulles de Loire.

En effet, L’ORIGINE est un BRUT NATURE SANS DOSAGE – le long élevage de 5 ans sur lattes suffit à donner au vin son équilibre naturel – MOINS CALORIQUE par l’absence de liqueur d’expédition donc de sucre, NATURE ET… TRÈS DIGESTE. C’est aussi un flacon à l’équilibre parfait entre maturité, richesse et fraîcheur.

Retour sur l’histoire :

ACKERMAN s’était déjà lancé au 19ème siècle dans l’élaboration de ce type devins à fines bulles. En témoigne la publicité pour la Cuvée ROYAL (sans dosage), qui se destinait aux malades et convalescents, avec des effets bénéfiques – bien décrits – contre les rhumatismes, la grippe et la goutte !

L’habillage aussi est épuré à l’image des premiers flacons de bulles du 19ème siècle : le galbe est séduisant et généreux, le coloris antique noble.
Le nom de cuvée L’ORIGINE fait référence à l’histoire mythique de Jean-Baptiste ACKERMAN, qui est à l’origine de l’épopée des fines bulles de Loire.

FICHE TECHNIQUE

L’Origine : prestigieuse et élégante aux bulles fines et gracieuses dans latradition d’excellence de son fondateur Jean-Baptiste Ackerman


TERROIR :

Cette cuvée regroupe les principaux terroirs du bassin du Val de Loire, des schistes jusqu’à l’argilo-calcaire voire le silex présent à l’extrémité est du vignoble Ligérien.

CÉPAGES : LE FRUIT D’UN ASSEMBLAGE MINUTIEUX DE 7 CÉPAGES DU VAL DE LOIRE

→ le Chenin apporte la fraîcheur et la vivacité, avec un côté agrumes
→ le Cabernet franc participe à la structure et l’équilibre
→ le Chardonnay apporte la matière et le gras, « l’épaisseur »

Complétés par :

→ le Cabernet sauvignon apporte de la complexité
→ le Grolleau gris et noir confère légèreté et finesse à l’ensemble
→ le Pineau d’Aunis pour le fruité et sa finale légèrement épicée
→ le Sauvignon pour son intensité aromatique

Chacun des cépages a été récolté à l’optimum de sa maturité, et un travail d’assemblage très minutieux a permis de magnifier l’expression de cette Cuvée.

VINIFICATION

Dans le respect de la méthode traditionnelle caractérisée par une seconde fermentation en bouteille ainsi qu’un long vieillissement de 5 ans. Ensuite… le secret Maison du maître de chai garantit la typicité, la délicatesse des bulles et le bouquet fin et soyeux de cette cuvée.

ÉLEVAGE

Cet assemblage a été réalisé à partir des vins de la récolte 2007. Un premier élevage en cuve a permis d’apporter gras et structure au vin de base. Un second élevage de 5 ans sur lattes après prise de mousse à température constante (12-15°C) a naturellement arrondi et sublimé le vin. Il n’y a eu aucune intervention oenologique. Un suivi gustatif tous les 4 mois a permis de suivre l’évolution naturelle du vin.

LA DÉNOMINATION BRUT NATURE indique une TENEUR EN SUCRES INFÉRIEURE À 3 G/LITRE. Le choix de l’absence totale de sucre dans la liqueur d’expédition permet d’exprimer la plénitude de cette cuvée et se justifie par une excellente maturité des raisins lors de la récolte conjuguée au très lent élevage sur lies.

DISTRIBUTION : Cellier Ackerman, Boutique www.ackerman.fr.
PRIX TTC DÉPART : 11,90 euros.

DÉGUSTATION :

Fruit d’un assemblage minutieux des cépages emblématiques du Val de Loire, cette cuvée, avec sa délicate robe jaune dorée, aux bulles fines et élégantes, est, après 5 ans d’une maturation lente, au summum de son expression.

Le nez est riche, de belle fraîcheur, les notes d’agrumes mûrs et d’herbes aromatiques aneth-estragon apportent la complexité et la finesse recherchée.
La bouche est de bel équilibre, ample sur le gras et la rondeur avec des notes briochées et une finale persistante et toujours sur la fraîcheur.

Comme certains vins à fines bulles d’exception et de par sa puissance et sa complexité, cette grande cuvée peut être dégustée seule afin d’apprécier la plénitude de son bouquet, son harmonie et sa finesse. Cette cuvée, sans dosage, peut également accompagner un repas de même élégance : fruits de mer, Saint-Jacques et poissons fins, voire une volaille de Bresse à la crème.

ACKERMAN : PLUS QUE BICENTENAIRE

Au 15ème siècle, certains paysans du Val de Loire remarquent que le vin du Saumurois embouteillé au printemps a une tendance naturelle à pétiller. Superstitieux et craignant des représailles (l’Inquisition vient de s’achever) ils attribuent cette transformation à un maléfice diabolique.

Né le 24 juin 1790, Jean-Baptiste Ackerman, talentueux entrepreneur Bruxellois, s’installe sur le riche territoire de Saumur après de nombreux voyages, pour devenir le pionnier des vins à fines bulles de Loire.

Il fonde en 1811 la Maison Ackerman et développe un fructueux commerce de négoce. Il investit près de vingt ans de sa vie à arpenter les vignes du Saumurois pour découvrir les assemblages de cépages et la méthode industrielle permettant de transformer les vins de Saumur en vins effervescents.

En 1838, il obtient la reconnaissance de la Commission de Dégustation de l’Exposition d’Angers comme étant le premier producteur capable de développer la méthode traditionnelle dans le Val de Loire.