Une minute vin publicité

NEOVINUM

 - NEOVINUM

Entrez, découvrez, dégustez

Un espace de 1 500 m2 dédié au tourisme vigneron ouvrira ses portes en juin 2013.


01

Mar

2013

COUP DE THÉÂTRE À RUOMS, EN ARDÈCHE VITICOLE !
LES SITES GRANDIOSES DE L’ARDÈCHE, LA GROTTE CHAUVET,
L’AVEN D’ORGNAC, LES GORGES DE L’ARDÈCHE…
S’ENRICHISSENT D’UNE NOUVELLE CRÉATION

Cet espace de 1 500 m2 dédié au tourisme vigneron ouvrira ses portes en juin 2013, 30 000 visiteurs sont attendus.

L’originalité à néovinum®, c’est un guide en chair et en os qui a la merveilleuse possibilité d’entrer dans l’univers virtuel et dialoguer avec les personnages des films. Il y entraîne petits et grands dans une balade ludique et pédagogique, une immersion dans l’univers des spécialistes du vin, géologue, vignerons, oenologue, sommelier, chef cuisinier… Trois salles se succèdent entre fantastique, réalité et virtuel pour faire découvrir les terroirs viticoles de la région et ses vignerons. Accueillis d’abord par 500 portraits vignerons, les visiteurs attendent leur guide en s’amusant à découvrir sur les tablettes numériques les vins d’Ardèche.
Sur les écrans muraux ils voient les sites majeurs d’Ardèche, et, raffinement suprême, les vins y sont mis en scène : le blanc moelleux à Alba la Romaine, Orélie blanc à la pétanque à Antraigues, fief de Jean Ferrat etc.

Salle terroirs…

Avec le guide, ils se retrouvent l’instant d’après en pleine nature ; chants d’oiseaux, vols d’insectes et caresse du vent : l’Ardèche géologique s’éveille sous leurs yeux, entre Massif Central et Vallée du Rhône. Et voilà nos visiteurs au milieu des gravettes calcaires, des galets du Rhône, des terres rouges ou blanches d’Orgnac, des basaltes, du grès des Cévennes. Interviewés par le guide, les vignerons ardéchois content leur terroir, leur travail et leur univers. Ils expliquent le chemin de la vigne au vin. Ce spectacle « Terroirs » se termine dans l’effervescence sonore des vendanges.

Salle chais…

De la nature on passe au high tech : c’est depuis une passerelle métallique que les visiteurs pénètrent au milieu des cuves en inox et au coeur du laboratoire de l’oenologue. Le guide les quitte alors un instant pour dialoguer avec l’expert qui décrit comment il contrôle la qualité de l’élaboration du vin : complexe et passionnant. Après avoir aperçu par les hublots des cuves le vin fermenter, les visiteurs voient sur grand écran le conditionnement du vin : embouteillage, bouchage, étiquetage, encartonnage, palettisation…

L’amateur n’ignore plus rien du parcours du vin, de la grappe à sa transformation, et découvre grâce à cette exposition pédagogique, qu’outre la compétence, il y a de la poésie et de l’esthétique à toutes les étapes.

Salle papilles…

Il est temps de rentrer dans le rêve, c’est l’étape « Alice au Pays des Merveilles » où les visiteurs sont devenus tout petits et se retrouvent marchant sur une table géante dressée avec nappe à carreaux, verre, assiette et couverts. Du verre sort un génie que le guide questionne sur sa connaissance du vin : « Et ce jaune paille nacré… Génie, tu en penses quoi ? » Bougon et bavard, le génie les suit pour un pique nique virtuel improvisé de délicieuses charcuteries. Plus rien n’étonne les visiteurs car dans ce monde magique les mets se mettent à parler pour demander avec quel vin ils s’accordent le mieux.


Autre temps fort : la salle de dégustation

Conquis, les spectateurs suivent le guide qui les invite tambour battant à passer de la théorie à la pratique : une dégustation commentée de 3 vins, d’une durée de 25 minutes est proposée, sous forme d’une initiation aux techniques de la dégustation ; il connaît tout le guide… allant jusqu’à donner des informations techniques sur la vinification.
C’est là que le guide tire sa révérence, félicité par ses visiteurs comblés et, après un dernier « à bientôt » chaleureux, rejoint un autre groupe pour les emmener dans cette boucle du savoir et du jeu, où le patrimoine de l’Ardèche est enfin associé à sa richesse viticole plus secrète.

La visite se poursuit en autonomie par la salle d’approfondissement

Tandis que les parents se forment en dégustation, les enfants ont de quoi assouvir leur curiosité dans l’espace découverte qui leur est dédié : pour les tout petits des coloriages et des puzzles sur la vigne, pour les plus grands des jeux multimédias : classer les étapes chronologiques de l’élaboration du vin, ou dire à quoi servent les racines, la souche etc.

Plus loin, des bornes interactives et un mobilier ludique, l’OEil, le Nez, la Bouche, dont l’objectif est de deviner les goûts d’amer-sucré-acide, avant de trouver dans un panel d’aliments proposés à l’écran l’intrus qui ne correspond pas au goût découvert.

Dans ce même espace pédagogique on découvre un métier méconnu et pourtant fondamental dans la production du vin, celui de pépiniériste, de la greffe à la taille. On s’étonne aussi que l’histoire de la vigne en Ardèche remonte à l’époque romaine et que la crise du phylloxéra n’est pas venue à bout de ce
cépage ancestral local nommé Chatus.

Retour à la nature : la balade se poursuit à travers un patio d’agrément et pédagogique, un véritable jardin ampélographique planté d’une vingtaine de cépages dotés de panneaux explicatifs sur le cépage, le sol qui lui convient et le type de vin qu’il produit… Une détente entre bassins rafraîchissants et pieds de vignes… qui ne manquent pas d’évoquer l’agronome ardéchois Olivier de Serres.

… pour s’achever dans le caveau de dégustation-vente moderne et spacieux

Une fois la visite terminée, chacun peut flâner dans les nombreux espaces du caveau : découvrir les AOC ardéchoises ici, les idées cadeaux par-là, les cuvées Réserve et les produits du terroir… ou bien encore profiter du coin des « bonnes affaires ». Parmi la cinquantaine de références que compte le caveau des Vignerons Ardéchois, chacun trouvera son bonheur ! Et si on n’est pas très sûr de soi, l’équipe est là pour faire déguster ou pour conseiller sur les accords mets-vins.

INFOS PRATIQUES :
Entrée visite : 6 euros – gratuit pour les moins de 18 ans. Tarif groupe : 4 euros par personne
Visite guidée d’1 heure – français / anglais
Accueil des groupes avec prestations et des espaces appropriés (un salon de convivialité de 100 m²à l’étage et une ter
rasse de 100 m² surplombant le jardin ampélographique)
Ouverture tous les jours du 1er avril au 30 septembre / du mardi au samedi du 1er octobre au 31 mars
Accès aux personnes à mobilité réduite sur l’ensemble du site
Localisation GPS : longitude 4.345607 / latitude 44.441869
A 50 minutes de l’A7 / Lyon 196 km / Marseille 188 km
Adresse : boulevard de l’Europe Unie – 07120 Ruoms.
Contact : Clémence FARCY – +33 (0)4 75 39 98 08 – info@neovinum.frwww.neovinum.fr



UNE INITIATIVE D’UVICA – VIGNERONS ARDÉCHOIS UVICA – VIGNERONS ARDECHOIS
est un groupement coopératif regroupant 14 caves vinicoles et 1500 vignerons. Le vignoble s’étend sur 7 000 hectares enArdèche méridionale depuis la Vallée du Rhône jusqu’au Piémont Cévenol.
Aujourd’hui premier producteur de Vins de Pays / IGP en région Rhône-Alpes, cegroupe dynamique a réalisé 45 millions d’euros de CA en 2012, et a commercialisé
12 millions de bouteilles ainsi que 140 000 hectolitres en Bag in Box. Présents chezprès de 1000 cavistes en France, en grande distribution et à l’international, les vins
d’UVICA – Vignerons Ardéchois bénéficient d’une notoriété croissante, allant de pair avec une exigence qualitative permanente.
Le concept Neovinum : à 15 km des Gorges de l’Ardèche, confier à des professionnels la mise en place d’un outil de promotion capable de devenir aussi attractif que les sites majeurs de la région pour les 2,4 millions de touristes par an qui y séjournent. Et qui viendront de plus en plus nombreux grâce à l’espace derestitution de la Grotte Chauvet. Un investissement de 3,5 millions d’euros.