Une minute vin publicité

Passion Malbec

 - Passion Malbec

Château Lagrézette

Rose de Grézette 2012: un cépage d’exception, un élevage mené de main de maître, une vinification toute en finesse pour un vin haut de gamme qui a le bon goût de rester simple.


06

Août

2013

Château Lagrézette
Passion Malbec
Rose de Grézette 2012


Tout un poème !

«Mignonne allons voir si la rose, qui ce matin avait desclose…» : depuis Pierre de Ronsard, personne n’avait su aussi bien donner toutes ses lettres de noblesse à la Rose hormis le Château Lagrézette avec son magnifique rosé.

Il est vrai que ce rosé, l’un des rares à pouvoir se targuer de l’appellation «pur Malbec», a tout pour enthousiasmer les amateurs de grands vins comme les amoureux de vins d’été légers.

Une subtile couleur rose qui annonce clairement un vin élégant et raffiné à souhait, au nez très expressif, riche d’arômes floraux et fruités, avec une attaque franche et vive en bouche qui associe harmonieusement équilibre et fruit pour une délicieuse finale.

On retrouve dans ce Rose de Grézette tout ce qui fait le prestige du Château Lagrézette : un cépage d’exception, un élevage mené de main de maître, une vinification toute en finesse et en délicatesse pour un vin haut de gamme qui a le bon goût de rester simple… et accessible à tous !


Prix public départ cave ou boutique :
– Rose de Grézette 2012 : 9 Euros
– Existe en Magnum au prix de 19 Euros

Secrets de Rose
Ce qui fait la délicatesse de Rose de Grézette ? Les raisins sont vendangés à la main avant d’être immédiatement pressés ; le jus est ensuite fermenté à basse température afin d’exprimer les parfums les plus délicats de ce cépage Malbec qui a fait la réputation d’excellence du Château.

Domaine de Lagrézette
500 ans de tradition Malbec 

Alain Dominique Perrin :

Itinéraire d’un esthète Très tôt, Alain Dominique Perrin a montré son goût de l’exception, sa passion du Beau sous toutes ses formes et son envie de donner vie à des projets réputés difficiles, voire impossibles.

C’est ainsi qu’il a mené sa carrière. Passant d’une première vie d’antiquaire à une carrière de golden boy, il se lance dans l’aventure Cartier et fait de la marque un incontournable du
monde du luxe.

Loin de se satisfaire de ce succès mondial, il s’impose également comme un mécène des arts, de l’art contemporain surtout avec la création de la Fondation Cartier à Paris.
Ce qui ne l’éloigne pourtant pas du monde des affaires, puisqu’il lance également la première école de marketing du luxe et s’implique activement dans le domaine de
l’horlogerie haut de gamme.
Toujours sur la brèche, il créé en 2005 l’Institut Supérieur de Marketing du Goût à Paris La Défense et se consacre également au développement de ses campings haut de gamme : «Original Camping».

Mais c’est peut-être avec le Château Lagrézette qu’il marie le mieux ses deux passions : l’amour du beau et la création de produits d’exception.