Une minute vin publicité

Picpoul de Pinet

 - Picpoul de Pinet

décroche son AOC

C’est officiel, Picpoul de Pinet rejoint la grande famille des AOC Appellation d'origine Contrôlée


21

Fév

2013

Picpoul de Pinet décrochel’appellation d’origine contrôlée

C’est officiel. Picpoul de Pinet qui était jusque-là, une dénomination de l’AOC Languedoc vient de rejoindre la grande famille des AOC (Appellation d’Origine Contrôlée).
Le 14 février 2013, les 47 membres du comité national de l’Inao (Institut national des appellations d’origine) ont voté à l’unanimité, son passage en AOC. Un aboutissement pour les vignerons engagés dans cette procédure, depuis 27 ans.

C’est une terre marine toute nimbée du souffle bleu de la Méditerranée. Là, au coeur du triangle héraultais – Agde, Pézenas et Sète – se trouve le terroir de Picpoul de Pinet. Son vignoble implanté depuis le IIe siècle autour de l’étang de Thau regroupe six communes : Castelnau-de-Guers, Florensac, Mèze, Montagnac, Pinet, Pomerols. Elle est aujourd’hui considérée comme la plus grande appellation de vin blanc du Languedoc-Roussillon, produisant 61 % des vins blancs tranquilles.

Un cépage unique : le piquepoul

Picpoul de Pinet a toujours été un particularisme dans la famille du Languedoc. L’appellation est en effet, composée d’un cépage tardif et unique, le piquepoul, à partir duquel, ne sont produits que des vins blancs. Contrairement aux autres appellations, ses vins ne sont élaborés qu’à partir de ce seul cépage, alors que l’assemblage d’au moins deux cépages principaux constitue la règle pour la production des AOC du Languedoc.

Son terroir, c’est la mer

Autre particularité : son terroir dont la surface est très localisée. L’appellation s’étend sur une zone en bordure de l’étang de Thau bénéficiant d’un microclimat méditerranéen très sec et doté de sols profonds, naturellement drainant qui permettent au piquepoul de résister à la sécheresse estivale.

Son terroir, c’est la fête

Qui n’a pas accompagné un plateau de coquillages d’un verre de Picpoul de Pinet ? Facile à boire, rafraîchissant, il est par essence un vin de conversation, d’amis et synonyme de fête. Il s’accorde à la perfection avec les produits issus de la mer (poissons, fruits de mer…). Mais pas seulement. Légers et frais, il sera également parfait pour un apéro entre amis.


CHIFFRES CLÉS
– Superficie en production :
2 400 ha délimités en Picpoul de Pinet dont 1 400 ha en production.
Aire de production :
Castelnau-de-Guers, Florensac, Mèze, Montagnac, Pinet, Pomerols.
Nombre de producteurs :
24 caves particulièreset 4 caves coopératives.
– Production annuelle :
70 000 hectolitres.
– Couleur produite : blanc.
Commerce : France (60 %) et export (40 %).


DATES CLÉS
1954 : Picpoul de Pinet accède à la mention « Vin Délimité de Qualité Supérieure » (VDQS).
1985 : reconnaissance de l’AOC Coteaux du Languedoc – Picpoul de Pinet.
1992 : dépôt d’une demande de reconnaissanceen AOC auprès de l’Inao.
1994 : lancement de la bouteille syndicale « Neptune », bouteille agrémentée de la Croix du Languedoc. Picpoul sera le premier syndicat à s’engager dans cette démarche.
14 février 2013 : l’Inao vote à l’unanimité le passageen AOC de Picpoul de Pinet.