Une minute vin publicité

Toujours plus haut

 - Toujours plus haut

avec les Côtes de Bordeaux

Depuis le millésime 2009, les viticulteurs de Blaye, Cadillac, Castillon et Francs produisent leurs vins avec la nouvelle dénomination sur leurs étiquettes : Côtes de Bordeaux


05

Juin

2013

LES CÔTES DE BORDEAUX : TOUJOURS PLUS HAUT !

Depuis le millésime 2009, les viticulteurs de Blaye, Cadillac, Castillon et Francs produisent leurs vins avec la nouvelle dénomination sur leurs étiquettes : Côtes de Bordeaux. La nouveauté semble particulièrement bien s’installer dans le paysage des vins Français : après une année 2012 marquée par de belles performances notamment à l’export (hausse de 35 % des volumes), l’Union des Côtes de Bordeaux poursuit sa stratégie de conquête des marchés en 2013 avec un plan volontariste, tant en France qu’à l’international.

Un objectif clair : l’export

Le principal but de l’Union des Côtes de Bordeaux est de doubler sa part de marché à l’export sous 5 ans et ainsi de rattraper la moyenne des vins de Bordeaux. Cela passe par des moyens puissants pour mieux faire connaître la famille des 4 Côtes : Blaye, Cadillac, Castillon et Francs Côtes de Bordeaux, ainsi que leurs spécificités.

Aussi, l’axe principal des opérations de promotion est la formation aux vins de Côtes, via la dégustation. « Les vins de Côtes rencontrent un réel succès dès lors qu’ils sont dégustés.
Nous devons multiplier les actions de formation auprès des acheteurs et importateurs de nos pays cibles, pour s’assurer que le consommateur final puisse trouver nos produits dans son circuit de distribution », déclare Patricia Zabalza, directrice de l’Union des Côtes de Bordeaux.

« Par ailleurs, nous venons de recruter une Chargée de Relations Presse. Son rôle est de renforcer la visibilité des actions de chacune des 4 appellations sur le marché français. Et nous devons également aider nos opérateurs à référencer nos produits à l’export ».


Des actions au plus près des consommateurs

Afin de développer la notoriété de ses vins, l’Union des Côtes participe activement à l’ensemble des fêtes du vin organisées par le CIVB.

Naturellement proches de leurs clients, les viticulteurs des Côtes se montrent très actifs dans ce type d’opération : ils seront encore cette année plusieurs dizaines à se mobiliser à Québec et Hong Kong.
Quant à la France (environ 80% des volumes commercialisés), les 4 appellations multiplient les opérations de proximité comme en attestent les récents succès de Blaye au Comptoir à Bordeaux ou du Printemps des Vins de Blaye.


Les vignobles de l’Union des Côtes sont ainsi en effervescence :

– la Maison des Vins de Cadillac accueille désormais un Musée de la Vigne et du Vin (primé en 2012, International Best Of Wine Tourism),
– Castillon inaugurera prochainement une Maison des Vins plus accueillante avec une offre de vins plus conséquente.
– Enfin, en mai et juin, les châteaux des appellations Cadillac et Francs ouvriront leurs portes aux visiteurs, proposant de nombreuses animations.

L’été et l’automne promettent de belles surprises et événements dans les 4 appellations !

Les Côtes de Bordeaux : à la rencontre des professionnels

Conférences, dégustations, soirées événementielles, déjeuners… l’Union desCôtes de Bordeaux a mis les bouchées doubles en 2012 pour séduire les
professionnels du vin et ne compte pas en rester là !

En 2013, les efforts budgétaires restent soutenus sur les Etats-Unis, la Chine et Hong Kong. La présence en Allemagne et au Québec-Canada est renforcée. Le 3ème marché à l’export des Côtes, le Japon, est remis à l’honneur après plusieurs années sans action de promotion.

Après Prowein en mars, l’Union s’était envolée en avril pour Chicago et New York, puis Tokyo et Osaka en mai.

Avec toujours ce même objectif : présenter le travail des viticulteurs des Côtes, faire connaître la qualité des vins et assurer leur présence dans les portefeuilles produits.

En juin, Vinexpo Bordeaux sera bien sûr le rendez-vous incontournable où les viticulteurs pourront de nouveau montrer leur convivialité sur l’espace restaurant partagé avec les Bordeaux et les Sweet.

Une communication renforcée pour une meilleure visibilité


« Les nouvelles appellations s’installent dans les linéaires. Nous devons continuer à expliquer ce changement », précise P.Zabalza. Pour cela, les Côtes de Bordeauxont également décidé de revoir leur image, et travaillent sur leur stratégie internet, afin d’améliorer leur visibilité.

Le 2ème semestre s’annonce aussi riche en évènement que le premier !

A propos de l’Union des Côtes de Bordeaux – L’Union des Côtes de Bordeaux regroupe 4 appellations : Blaye, Cadillac, Castillon et
Francs. Vins de qualité à des prix accessibles, les Côtes de Bordeaux produisent principalement des rouges (97%), fruités et friands,
mais aussi des blancs secs et liquoreux