Une minute vin publicité

Vignobles et Signatures 15

 - Vignobles et Signatures 15

Vendange dans le jurançon

Dans le Jurançon Henri Ramonteu au Domaine de Cauhapé est très optimiste


14

Oct

2013

FLASHS VENDANGES 2013

16 régions, autant d’histoires…

2013 : après la pluie, le beau temps !

     

 

Dans le Jurançon Henri Ramonteu au Domaine de Cauhapé est très optimiste

 
 
Niché au cœur du Jurançon, entre Pyrénées et Atlantique, le vignoble du Domaine Cauhapé s’étend aujourd’hui sur 40 hectares de coteaux exposés sud-est.

 
Chez Henri Ramonteu, les détails font la perfection et la perfection n’est pas un détail :

« Le domaine CAUHAPÉ est une création des années 80. Un attachement fort à la terre, à la vigne et au vin, conjugué à la magie de notre terroir pyrénéen, m’ont conduit très naturellement à mettre ma sensibilité  au service de ma passion.

Je suis à l’écoute de la nature pour mieux célébrer sa générosité ; ma main omniprésente règle les moindres détails.

La réputation légendaire du Jurançon est le moelleux. Le petit manseng est un cépage extraordinaire. Il arrive que nous vendangions fin décembre ou début janvier. Les grappes sont pincées afin d’accélérer le phénomène du passerillage. Les grains sont gaufrés par le gel et fripés par le temps. C’est la naissance d’un vin d’exception sans comparaison ni repère.

Le dernier challenge du domaine est la réhabilitation de deux cépages ancestraux : le Lauzet et le Camaralet contribuent à la renaissance des jurançons secs. Ainsi, les cuvées Geyser et Canopée sont désormais les fleurons d’une nouvelle génération de Jurançons secs ».
 
 

Le millésime 2013 ? Pas de pessimisme à Cauhapé !

 
Ce millésime 2013 est marqué par une pluviométrie exceptionnelle durant le premier semestre. De janvier à fin juin, il est tombé plus de 1 100 mm d’eau alors que la moyenne annuelle se situe entre 800 et 1 100 mm. Le printemps très frais a limité le développement du mildiou. Ces basses températures ont également entraîné un retard du cycle végétatif de plus de 10 jours. Grâce à la rusticité de nos cépages, la floraison s’est bien déroulée. Par la suite, juillet et août ont été très chauds, sans pluviométrie.
 
« La première quinzaine de septembre fraîche et pluvieuse a été suivie d’une très belle deuxième quinzaine avec beaucoup de chaleur qui a bien aidé la maturation. Cette année est plus tardive que les précédentes mais reste dans la norme des années 1980. La vigne présente un excellent état sanitaire, et la maturité de septembre et d’octobre procure toujours aux vins d’excellents arômes.
Nous vendangeons actuellement les Jurançon secs. Pas de pessimisme à Cauhapé. On voit se profiler de très beaux secs. »
 

Et rendez-vous en novembre et décembre pour les moelleux.

 
Domaine CAUHAPÉ
 
Visuel joint : Famille Cauhapé
 
Domaine CAUHAPÉ
64360 Monein
Tél. 33 (0)5 59 21 33 02 – Fax 33 (0)5 59 21 41 82
→ http://www.cauhape.com
Contact : Henri RAMONTEU – contact@cauhape.com